Château de Villemorien

Le domaine

Histoire

Le Château de Villemorien a hébergé, pendant la Révolution, Hubert Robert, célèbre peintre paysagiste de la fin du 18ème siècle (devenu premier Conservateur du Louvre, lorsque le Palais du Louvre a été transformé en musée en 1795).

Hubert Robert est à l’origine de la décoration du salon classé du Château de Villemorien, dit « Sanctuaire de la Folie » ; il avait également aménagé des jardins dans le parc du château.

Le châteautout le confort moderne dans un lieu d’exception

Le Château de Villemorien est classé Monument Historique. Construit au 18ème siècle, il a gardé son charme d’antan tout en proposant un confort moderne.

La literie de qualité, les chambres confortables, les salles de bains modernes, la cuisine très fonctionnelle s’allient à la pierre de Bourgogne, aux cheminées, aux boiseries et au mobilier ancien pour un séjour enchanteur dans une atmosphère unique.

Le Château principal comprend un sous-sol (caves voûtées, glacière), un RDC comportant une série de pièces de réception, prolongée par une aile abritant les pièces de vie.

L’aile nord du château, qui communique avec le corps central, comprend une entrée, un petit salon TV, une salle à manger pour 14 couverts, un bureau, un WC, une grande cuisine, entièrement équipée, une arrière-cuisine et un office.

Au sud de l’entrée principale se trouvent la Bibliothèque (42 m2), le Salon de Musique (22 m2) , le Salon de Jeux (33 m2) puis le Salon Rouge (54 m2) qui ouvre sur une terrasse avec colonnades côté sud.

A l’arrière de ce salon, côté ouest, un vestibule ouvrant également sur la terrasse, un ravissant boudoir, un escalier accédant à une chambre d’enfants en demi-étage.

Au nord de l’entrée principale : un salon classé monument historique, « Le Sanctuaire de la Folie » réalisé par Hubert Robert, en cours de restauration, aménagé en grande salle à manger (54 m2), et le Salon de Billard (38 m2). A l’arrière, côté ouest : un couloir et des dégagements, un escalier dérobé menant au premier étage.

Parc/extérieur

Le Château est entouré par un parc clos de murs de 13 hectares comprenant bois et jardins.

Une table de ping-pong, des jeux d’extérieur (croquet, molkky, pétanque, …), l’exploration des bois du château où vous pourrez croiser des chevreuils ou des lapins, peut-être une biche, des vélos pour enfants et adultes, sont autant d’activités disponibles au Château.

L’extérieur, avec sa cour d’honneur spectaculaire, ses circulations d’eau et ses bois aux taillis impénétrables ajoute à la majesté et au charme des lieux. L’environnement est très paisible et l’enceinte qui ceinture la propriété fait du Château de Villemorien un havre de calme, de silence et de paix où vous pourrez vous ressourcer en famille ou entre amis.

Activités / région

Le Château de Villemorien se situe à proximité de Troyes, au cœur du vignoble de Champagne et à quelques kilomètres de la Bourgogne.

Son emplacement permet de découvrir l’art de vivre et les richesses de la région. L’office du Tourisme de Bar-sur-Seine se fera un plaisir de vous les présenter et d’organiser, si vous le souhaitez, des visites (avec ou sans guide) des différents monuments et sites remarquables, ainsi que des dégustations dans des caves de Champagne, des ateliers de cuisine …

Il vous indiquera également les bonnes adresses des producteurs locaux et les ressources en restaurants et auberges. Une documentation complète sera à votre disposition au Château.

  • Visite des caves des petits producteurs de Champagne de la Côte des Bar.
  • Bar-sur-Seine (à 10 km) : charmante petite ville, très bien pourvue en commerces de bouche et diverses boutiques, avec un joli centre-ville ancien. A ne pas manquer : « la maison renaissance » à l’angle de la rue de la République. https://www.tourisme-cotedesbar.com/ 33 Rue Gambetta, 10110 Bar-sur-Seine 03 25 29 94 43
  • La commanderie d’Avalleur (à 5 km) : l’Aube est le berceau de l’ordre des Templiers, et la commanderie d’Avalleur, récemment restaurée, est un lieu remarquable.
  • Essoyes (à 22 km): Un village plein de charme où le peintre Renoir a acquis une maison, car sa femme en était originaire. Le peintre y a installé son atelier et y reviendra avec sa famille chaque été pendant plus de 30 ans. Sa maison est maintenant ouverte au public. http://renoir-essoyes.fr/fr/accueil/
  • L’aéroclub de Celles-sur-Ource (à 11 km): Le lieu offre une vue imprenable sur le paysage et propose, entre autres, un baptême de l’air d’une durée de vol de 30 minutes pour 2 personnes minimum, 3 personnes maximum par appareil avec possibilité de faire voler les 2 appareils en même temps donc 6 personnes. Vous pourrez voler au-dessus des lacs ou faire une boucle au-dessus des vallées de la Laignes, la Seine, et l’Ource. Le prix est de 35€/personne. http://www.lffr-aeroclub.fr/index.htm
  • Chaource (à 12 km) : une très belle église, un orgue remarquable et une mise au tombeau célèbre dans le monde entier.
  • Le golf de la Cordelière à Chaource (à 12 km) :  adossé à la forêt, et classé parmi les plus beaux golfs de France, le Golf de la Cordelière, ancienne propriété des Comtes Chandon de Briailles, déroule son parcours de 18 trous sur un vaste tapis de verdure doucement vallonné, parsemé de pièces d’eau et d’arbres centenaires. Homologué pour 5896 mètres, le golf de Troyes la Cordelière séduit tant par la diversité et la sévérité de ses obstacles naturels que par la magnificence et la douceur de son environnement. Un agréable château XIX° abrite le Club-House.
  • Les Riceys (à 16 km) : formé de trois bourgs, la cité possède donc trois églises renaissance, autrefois liées à trois évêchés différents de Champagne et de Bourgogne. Les Riceys est un village de caractère situé en Champagne au cœur de la Côte des Bar. Avec ces 866 hectares de vignes, elle est la seule commune viticole de Champagne à posséder les 3 appellations contrôlées Champenoise (A.O.C): Champagne, Coteaux Champenois, Rosé des Riceys.
  • Troyes (à 33 km):
    • un centre historique piéton parfaitement restauré où il fait bon flâner.
    • des dizaines d’églises.
    • la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière : situé dans un hôtel particulier de style Renaissance, l’Hôtel de Mauroy, la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière abrite une collection d’outils de façonnage à main des X.VIIIᵉ et XIXᵉ siècles.
    • le musée des beaux-arts et d’archéologie, le musée Saint-Loup, est le principal musée d’art et d’archéologie de la ville avec le musée d’art moderne. Il est abrité depuis 1830 dans l’ancienne abbaye Saint-Loup, édifiée aux XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles.
    • le musée d’art moderne de Troyes est fermé pour rénovation et ses œuvres voyagent dans le monde entier pendat la durée des travaux.
    • les magasins d’usine (Mc Athur Glen Troyes, Marques Avenues Troyes …).
  • Lac de la Forêt d’Orient – Mesnil Saint-Père (à 25km) : Sports nautiques et baignade
  • Château de Maulnes (à 30 km) : un château étonnant d’une forme peu commune.
  • Nigloland (à 37 km) : parc d’attractions, ouvert d’avril à octobre.